Les Maîtres de l'Aïkido

Par Nicolas DE ARAUJO

 

Maître Ueshiba en 1935

 

Voici les biographies des principaux élèves de Morihei UESHIBA ayant étudié auprès de lui de 1921 jusqu'à sa mort en 1969.

En presque cinquante ans d'enseignement, Maître UESHIBA à eu des milliers d'étudiants mais il est important de préciser que très peu d’élèves se sont entraînés sous sa conduite pendant une période prolongée. Ces maîtres furent notamment, avant et pendant la seconde guerre mondiale ses disciples directs. Ils l’ont accompagné durant son évolution technique et spirituelle alors que celui-ci définissait les fondements de son art, de l’Aïki-Budo issu du Daïto-Ryu jusqu’à la création de l’Aïkido…

Morihei UESHIBA fut un expert martial exceptionnel, réputé dans tout le Japon. Il y eu parmi ses disciples, de nombreux artistes martiaux de haut niveau : des pratiquants de Judo, de Kendo, de Iaïdo, de Karaté-do, des champions de Boxe, de Sumo ainsi que des militaires de haut rang souvent budokas aguerris.

Seule une minorité d'élèves avant guerre ont travaillé pendant un maximum de cinq à six ans auprès de lui. Ces pionniers ont étudié pendant des laps de temps relativement courts et n’ont été confrontés au fondateur que de façon limitée du fait de ses fréquentes absences du Kobukan à des fins d’enseignement dans d'autres dojos et institutions militaires.

Pendant la seconde guerre mondiale, le Kobukan Dojo fut vidé de ses élèves, tous mobilisés par le conflit. En 1942, Maître Ueshiba s'est retiré dans la petite ville d'Iwama pour s'investir dans l'agriculture, l'entraînement et la méditation. Il confia la charge du dojo de Tokyo à son fils, Kisshomaru. Seule une poignée d'élèves étudia auprès de lui pendant cette période.

Le 9 février 1948, le ministère de l’éducation autorisa le rétablissement du Kobukan mais l'activité du dojo de Tokyo ne repris réellement qu'à partir de 1955 avec notamment, les premières démonstrations publiques. A partir de cette date, Maître UESHIBA, déjà âgé de plus de soixante-dix ans, fut plus souvent présent à Tokyo mais n'enseigna pas de façon régulière. Son fils Kisshomaru UESHIBA et Koichi TOHEI furent les principaux responsables du contenu technique et de l’évolution de l’Aïkido, d'après guerre, au sein de l’Aïkikaï Hombu Dojo. 

Parmi tous ses disciples, certains sont restés fidèles à l'organisation Aïkikaï dirigé par son fils, d'autres ont fondé leurs propres écoles ou des organisations indépendantes contribuant au développement mondial de l'Aïkido, riche et varié, que nous connaissons aujourd'hui.

Leurs biographies ont pour sources principales les ouvrages que je possède et les précieux travaux de l'historien américain Stanley PRANIN. Grâce à la magie d'internet, d'autres "chercheurs", héritiers de ce dernier, contribuent depuis plusieurs années à la connaissance historique de l'Aïkido et permettent ainsi de mettre en lumière de nouveaux éléments. Bravo et merci à eux.

Ces maîtres sont présentés dans l’ordre de leur début de pratique avec Morihei UESHIBA ou au Hombu Dojo de Tokyo :

 

1925-1931 LES DÉBUTS DE L’AIKI-BUDO

(Photo prise à Tokyo en 1926. Maître Ueshiba est au centre, Isamu Takeshita est à sa droite, Kosaburo Gejo est à sa gauche, Kenji Tomiki est au troisième rang (second en partant de la droite). Le fils (Kiyoshi) et le neveu (Eisuke) de Gonnohyoe Yamamoto, ancien premier ministre du Japon, sont également présents)

Kisshomaru UESHIBA

Noriaki INOUE (1921)

Seikyo ASANO (1922)

Hidetaro NISHIMURA (192-)

Isamu TAKESHITA (1925)

Yutaka OTSUKI (192-)

Kenji TOMIKI (1926)

Kanemoto SUNADOMARI (1928)

Takeshi NISHIMI (1929)

Hisao KAMADA (1929)

Ikkusai IWATA (1930)

Kikuo KANEKO (1930)

Minoru MOCHIZUKI (1930)

Kenzo FUTAKI

Katsuzo NISHI

 

1931-1942 L’ÈRE DU KOBUKAN DOJO

(Inauguration du Kobukan dojo en avril 1931. Maître Ueshiba est au centre, sa femme Hatsu et son fils Kisshomaru sur la gauche, Seikyo Asano, Kenzo Futaki, Makoto Miura, Isamu Takeshita sont au premier rang, Noriaki Inoue, Hisao Kamada, Minoru Mochizuki et Ikkusai Iwata sont également présents)

 

1942-1953 LE RETRAIT DU FONDATEUR A IWAMA

(Hatsu et Morihei Ueshiba entourés des élèves d'Iwama en 1955. Morihiro Saito est à droite du Fondateur et Hiroshi Isoyama est au premier rang devant lui)

 

1953-1969 L'AÏKIKAÏ HOMBU DOJO

  (O Sensei entouré de gauche à droite par Yutaka Kurita, Kenji Shimizu, Mitsugi Saotome, Mitsunari Kanai, AkiraTohei, Doshu, Shuji Maruyama et Nobuyuki Watanabe. Photo prise au Hombu Dojo en 1964)

Hiroshi KATO (1953)

Yoshio KUROIWA (1953)

Hideo YONEMOCHI (1953)

Masando SASAKI (1954)

Katsuaki ASAI (1955)

Masamichi NORO (1955)

Yasuo KOBAYASHI (1955)

Yoshimitsu YAMADA (1955)

Reishin KAWAI (195-)

Fukiko SUNADOMARI (195-)

Akira TOHEI (1956)

Masatake FUJITA (1956)

Koretoshi MARUYAMA (1956)

Seiichi SUGANO (1957)  

Kazuo CHIBA (1958)

Shigemi INAGAKI (1958)

Katsutoshi KURATA (1958)

Toshinobu SUZUKI (1958)

Yutaka KURITA (1958)

Nobuyuki WATANABE (1958)

Mitsunari KANAI (1959)

Mitsugi SAOTOME (1959)

Shizuo IMAIZUMI (1959)

Yasunari KITAURA (1959) 

Shuji MARUYAMA (1959)

Itsuo TSUDA (1960)

Norihiko ICHIHASHI (1960)

Minoru KURITA (1960)

Motohiro FUKAKUSA (1960)

Mariye TAKAHASHI (1960)

Takeji TOMITA (1962)

Seijuro MASUDA (1962)

Takeshi SASAKI (1962)

Hideki HOSOKAWA (1962)

Kenji SHIMIZU (1963)

Seishiro ENDO (1964)

Mamoru SUGANUMA (1964)

Fumio TOYODA (1965)

Gaku HOMMA (1967)

Hideki SHIOSHIRA (1967)

Iwao TAMURA

Ikuo IIMURA

 

1955-1969 LES PREMIERS ÉLÈVES ÉTRANGERS

(de gauche à droite : Alan Ruddock, Henry Kono, Per Winter, Joanne Willard, Joe Deischer, O Sensei, Joanne Shimamoto, Kenneth Cottier, inconnu, Norman Miles et Terry Dobson. Photo prise au Hombu Dojo en 1967)

Salvatore MERGE (1940)

André NOCQUET (1955)

Terry DOBSON (1960)

Virginia MAYHEW (196x)

Roy SUENAKA (1961)

Robert NADEAU (1962)

Frank DORAN (1962)

Gerd WISCHNEWSKI (1963)

Kenneth COTTIER (1964)

Henry KONO (1964)

Robert FRAGER (1964)

Monique VENNER (1964)

Jan HERMANSSON (1965)

Jean-Gabriel GRESLE (1965)

Paul C.N. LEE (1965)

Alan RUDDOCK (1966)

William WITT (1967)

Walther VON KRENNER (1967)

Mary HEINY (1968)

 

GALERIES VIDÉOS DES MAITRES DE L’AÏKIDO

En complément des biographies et des nombreux liens, une chaîne youtube leur est également consacrée. Les vidéos des élèves du fondateur sont classées par playlist et régulièrement mises à jour au gré de mes recherches.

Tous ces pionniers ont participé au développement mondial de l’Aïkido. Ils ont dirigé de nombreux séminaires, réalisé des interviews, effectué de superbes démonstrations parfois filmées. Ces témoignages visuels sont aujourd'hui précieux. De nombreux élèves du fondateur ont malheureusement disparus et il ne reste plus qu'une poignet d'entre eux pour nous guider sur la voie.

Merci à tous les contributeurs qui diffusent ces vidéos historiques, permettant aux générations actuelles et futures de (re)découvrir les élèves du Fondateur, devenus à leur tour des maîtres de l'Aïkido.

Chaque lecteur qui souhaite contribuer à la pertinence de cette rubrique est le bienvenu, n'hésiter pas à me contacter.

 

joomla template gratuitjoomla free templates
2019  Aikido Club de Montarnaud  globbers joomla template