Ikkusai IWATA

Par Nicolas DE ARAUJO

 

 

 

Également appelé Hajime, Kasuya ou Kinya.

Ikkusai IWATA est né dans la préfecture Aichi en 1909.

A la fin des années 20, il réside à Tokyo au Shuyodan, une école privé mettant l’accent sur le développement de l’esprit et de la volonté. Dans son dortoir il fait la connaissance de Montari MORI, un étudiant de l’Université de Tokyo. Ces derniers ont l’habitude de chahuter ensemble, IWATA surpris par la facilité avec laquelle MORI le projette, lui demande quelle technique il utilise. Ce dernier lui répond qu’il étudie l’Aïki Jujutsu. Évidemment, ikkusai demande à son ami de l’emmener dans ce mystérieux Dojo...

Accueilli par Hisao KAMADA, il s’intègre aussitôt au groupe et participe à l’entraînement…avant de se faire réprimander par Maître UESHIBA qui entre dans le dojo. Ce dernier lui reproche de s’entraîner sans demander la permission et le qualifie d’insolent ! Le maître lui demande de revenir et de présenter une lettre de recommandation. Celle-ci, lui est délivrée par le Docteur Kenzo FUTAKI qui n’est autre que le superviseur de son dortoir et lui même élève de Maître UESHIBA.

Il entre au dojo privé de Morihei UESHIBA à Meijiro en 1930. Ce dojo est en fait la résidence temporaire du maître, avant l’ouverture du Kobukan Dojo dans le quartier de Wakamatsu-Cho. Il devient l’un des tout premiers uchideshi (élève permanent) au Kobukan et suit en parallèle des études de Droit à l’université de Waseda.

Après avoir obtenu son diplôme de Waseda, il est employé par la compagnie de Gaz de Tokyo jusqu’en 1939. Il part pour Shanghai, en Chine, ou il crée une publication « Tout Shanghai ». En 1940, il ouvre une succursale du Kobukaï ou son ami Hisao KAMADA l’aide comme instructeur assistant. Il enseigne l’Aïkido à Shanghai jusqu'à la fin de la seconde guerre mondiale.

En 1946, Ikkusai rentre au Japon.

Il est l’un des rares instructeurs actifs d’avant-guerre à reprendre l’enseignement et joue un rôle significatif dans le développement de l’Aïkido dans la région de Nagoya. En 1957, il fonde un dojo, affilié à l’Aïkikaï, à Ichinomiya, située dans sa préfecture natale d’Aichi

IWATA Sensei crée au cours des années soixante, plusieurs sections d’Aïkido dans les universités de la région.

Il est promu huitième dan à l’occasion de Kagami Biraki en janvier 1962.

Shihan promu neuvième dan depuis les années soixante-dix, IWATA sensei occupe d’importantes fonctions comme la Présidence de la Fédération Japonaise d’Aïkido pendant plusieurs années.

Il succède à Rinjiro Shirata au poste de Président du conseil supérieur de la F.I.A., lors du quatrième congrès mondial qui se déroule à Tokyo, en aout 1984.

Ikkusai IWATA s’éteint le 1er janvier 2003, à l'âge de 94 ans.

 

Elève interne au Kobukan dojo dès son ouverture, au début des années trente, Hajime Iwata fut l’un des tous premiers disciples de maître Ueshiba. Shihan 9ème dan très actif, il fut le plus ancien instructeur de la fondation Aïkikaï pendant de nombreuses années. Son action fut récompensée par la médaille du Nihon Budo Kyogikai qu'il reçu pour sa contribution aux arts martiaux.

 

Il fut le professeur de plusieurs haut gradés d’aïkido dont Kiyomizu UMEDA (7ème dan), Ichiro HISAGADA (Shihan 7ème dan), Shohei WATANABE (7ème dan), Satoshi HIBINO (Shihan 7ème dan), Satoshi KIMURA (6ème dan) ou encore Takeda YOSHIKI (6ème dan)... 

 

LIENS

Biographies : Lien 1 (Ang)Lien 2 (Rus)Lien 2 (Jap)  

Interview : Lien 1 (Rou)

Articles : Lien 1 (Jap) - Lien 2 (Fra) - Lien 3 (Ang) - Lien 4 (Ang) - Lien 5 (Jap) - Lien 6 (Jap)

 

joomla template gratuitjoomla free templates
2020  Aikido Club de Montarnaud  globbers joomla template