Isamu TAKESHITA

(1869 - 1949)

 

Ecrit par Nicolas DE ARAUJO

 

 

 

Isamu TAKESHITA est né à Yamamoto, dans la préfecture de Kagoshima, le 4 Décembre 1869. Descendant du clan Satsuma, une lignée de samouraïs pourvoyeuse de nombreux officiers de marine, le jeune Isamu est adopté par la famille TAKESHITA.

Isamu entre à l'académie navale impériale japonaise en décembre 1892. Il intègre la 15ème classe, et fini 3ème de sa promotion sur un effectif de 80 étudiants. Il entre à l’université de guerre navale japonaise, l’année de sa fondation, en 1898.

Maîtrisant l’anglais et le français, il est nommé attaché militaire et envoyé à Washington, aux Etats-Unis, en octobre 1902. Il joue un rôle actif dans les négociations arbitrées par le Président ROOSEVELT conduisant au Traité de Portsmouth, mettant fin à la guerre Russo-Japonaise en 1905. C’est à cette occasion qu’il devient un ami personnel du président américain.

Durant sa carrière militaire, TAKESHITA est un officier de premier plan, il a sous ses ordres les croiseurs Suma, Kasuga, Izumo, Tsubaka et le cuirassé Shikishima. Il continue ses missions à l’étranger et participe à la mission diplomatique japonaise aux Etats-Unis en 1917, à la conférence de Paix de 1919 à Paris ainsi qu’à la Ligue des Nations. Durant cette mission, ses efforts permettent au Japon d’obtenir des possessions allemandes dans le Pacifique. En récompense, il est décoré de la Médaille de l'ordre du Soleil Levant (1ère Classe) par le gouvernement Japonais.

A son retour, il est nommé Commandant en Chef de la flotte Navale, le 1er Décembre 1922. Poste qu’il occupe jusqu’en Janvier 1924.

Isamu TAKESHITA rencontre Maître UESHIBA par l’intermédiaire d’un autre Amiral : Seikyo ASANO. Cet amiral est un partisan de la religion Omoto et a commencé la pratique du Daito-ryu Aïki Jujutsu à Ayabe en 1922. Très impressionné par l’art de Maître UESHIBA, il le recommande à son collègue de l’école navale.

En 1925, TAKESHITA se rend donc à Ayabe pour voir l’art du maître, il y est totalement convaincu de son génie martial exceptionnel. A son retour à Tokyo, il le recommande auprès de l’Amiral GOMBEI, retraité et ancien Premier ministre du Japon. Sa démarche aboutie à une démonstration devant un groupe d’élite et de nobles à la résidence de l’Amiral TAKESHITA. A partir de ce moment, ce dernier joue un rôle actif dans la promotion des activités de Morihei parmi l’élite de la société japonaise.

Isamu est non seulement un admirateur des compétences martiales d’UESHIBA, mais aussi un pratiquant enthousiaste bien que déjà plus très jeune (plus de 50 ans à l’époque) ! Il pratique assidûment durant de nombreuses années et durant une courte période, Morihei enseigne chez l’Amiral. Ce dernier rencontre même Sokaku TAKEDA, le maître d’UESHIBA à plusieurs reprises.

En avril 1931, grâce aux efforts de l’Amiral et d'autres personnes, une collecte de fonds permet l'ouverture d'un centre d'entraînement à plein temps, le dojo du Kobukan dans le quartier commercial de Tokyo. Dans les années 1930, pendant l’age d’or du Kobukan, TAKESHITA est régulièrement mis en avant et apparaît souvent au côté du fondateur dans de nombreuses photographies. Il participe même, comme représentant du Daito-ryu Aikijujutsu de Maître UESHIBA, à une grande conférence-démonstration de Kobudo en 1935.   

Sa retraite militaire, en novembre 1929, marque le début de nombreuses autres activités. A la fin de l’été 1935, L’Amiral TAKESHITA effectue son cinquième voyage aux États-Unis avec pour mission de dire aux américains que le but de la guerre du Japon contre la Chine est "d’arrêter l’expansion du Communisme". Il profite de son séjour américain pour donner les premières démonstrations publiques d'Aïki-Budo à Seattle puis à Wahsington !

En février 1937, il est nommé à la tête des scouts Japonais, des éclaireurs de Mers et de l’Association des Jeunes Chrétiens. En effet, à cette époque, il y a une forte militarisation des sports au Japon…On lui propose même de devenir le Président de la fédération japonaise d’athlétisme amatrice, mais il décline cette proposition. 

En mai 1939, il devient le 3ème Président de l’Association Japonaise de Sumo. Poste qu’il occupe jusqu’en Novembre 1945, avec pour but de faire de cet art un sport national.

Le Kobukaï est fondé en 1940 dans le but de donner une identité légale à l'organisation de Maître UESHIBA. L’Amiral en devient naturellement le premier Président.

Il prend également la tête de la Nouvelle Société Japonaise de Sabre (organisation soutenant les fabricants traditionnels de Katana) en avril 1941.

Les contacts de l'Amiral avec la famille Impériale amène Maître UESHIBA à effectuer une démonstration au Palais Impérial Saineikan dojo en 1941. Bien que malade, O Sensei effectue une démonstration spectaculaire de ses compétences !

L’Amiral Isamu TAKESHITA s'éteint le 6 Juillet 1949, à l’âge de 80 ans.

 

Isamu TAKESHITA joua un rôle essentiel dans la diffusion et la promotion de l'Aïki-Budo puis de l'Aïkido. Il fut le premier à démontrer l'art d'O Sensei à l'étranger et fut également le premier Président du Kobukaï. L'Amiral utilisa toute son influence dans les élites militaires et politiques pour faire connaître Morihei UESHIBA et son art martial. Il est indéniable que le fondateur n'aurait pu connaître un tel succès à Tokyo sans l'appui de l'Amiral TAKESHITA.

 

LIENS

Biographie : Lien 1 (Ang) Lien 2 (Fra)

Articles : Lien 1 (Fra) - Lien 2 (Ang)Lien 3 (Ang)Lien 4 (Fra)

 

joomla template gratuitjoomla free templates
2018  Aikido Club de Montarnaud  globbers joomla template