Kenji TOMIKI

(1900 - 1979)

8ème Dan d’Aïkido

8ème Dan de Judo

Fondateur de l'Aïkido Shodokan

 

Ecrit par Nicolas DE ARAUJO

 

 

 

Kenji TOMIKI est né le 15 mars 1900, à Kakunodate, dans la préfecture d'Akita. Il débute le Judo à l'âge de 10 ans dans le club de sa ville et en obtient le 1er dan en novembre 1919.

Il tombe grièvement malade et garde le lit pendant trois ans et demi. Rétablis, Kenji entre dans le département d'économie politique de l'Université de Waseda en 1924 ou il est reconnu pour ses aptitudes élevées au Judo. Il y travaille comme secrétaire de l'association de Judo des étudiants à Tokyo et est largement influencé par Maître Jigoro KANO du Kodokan. 

En automne 1926, Kenji TOMIKI est présenté à Morihei UESHIBA, à Tokyo, par un de ses amis du club de Judo de l'Université appelé Hidetaro NISHIMURA. Fortement impressionné par les techniques du maître, il décide immédiatement de rejoindre son dojo.

Chaque fois que Maître UESHIBA se rend à Tokyo, TOMIKI s'entraîne avec lui. Bien qu'à cette époque son uke favori est Noriaki INOUE, celui-ci ne venant s'entraîner que rarement, Kenji ne met pas longtemps à prendre sa place.

En 1928, Kenji est nommé 5ème Dan de Judo du Kodokan. En 1929, il est choisi pour représenter sa préfecture (Miyaki) dans le premier tournoi national de Judo, sous les yeux de l'Empereur. 

En 1931, TOMIKI Senseï revient à la préfecture d'Akita et prend un poste d'enseignant à l'école secondaire de Kakunodate. Il rencontre Hideo OHBA qui devient son partenaire d'étude. En 1934, il quitte cette école et déménage à Tokyo pour apprendre l'Aikibudo et retrouver UESHIBA Sensei.

TOMIKI part pour la Manchourie en 1936 et devient instructeur à temps partiel à l'Université de Daidogakuin, en parallèle, il enseigne l'Aikibudo à l'armée de Canton. Puis il devient professeur assistant à la nouvelle université de Kenkoku en Manchourie en 1938. Avec son assistant, Hideo OHBA, il enseigne l'Aikibudo en tant que branche régulière et donne des conférences sur le Bugaku (études relatives à la guerre).

TOMIKI Sensei est le tout premier à être nommé 8ème Dan d'Aïkido par Morihei UESHIBA, le 11 février 1940. Il commence son travail de modernisation du Budo et durant les quatre années à venir, il enseigne les grades avancés au Kodokan pendant l'été. 

En 1945, la colonie en Mandchourie tombe après la défaite des Japonais, et TOMIKI Sensei est fait prisonnier durant trois ans et demi en Union Soviétique (Sibérie) avant d’être rapatrié au Japon en 1948. Il rejoint l’université de Waseda en 1949 pour y enseigner le Judo. Il reste actif au sein du Kodokan, et enseigne une fois par mois au Hombu dojo de l’Aikikai jusqu’au début des années 50.

Maître TOMIKI est invité aux Etats-Unis par l'US Air Force en juin 1953.

Il devient professeur à l'université de Waseda en 1954 et préside le département d'éducation physique. En 1956, il publie un livre en anglais intitulé "Judo with Aikido" appelé plus tard "Judo and Aikido" ; la version française est publiée en 1960. 

Après avoir été élu à la tête de la faculté des sports de l'université de Waseda, il obtient la possibilité d'y ouvrir un club d'Aïkido en 1958. Cette offre est néanmoins soumise à des conditions très strictes : il doit, entre autres, y avoir la possibilité d'organiser des combats, comme c'est déjà d'usage dans le Judo ou le Kendo. Il profite de son expérience approfondie du Judo pour développer un système de compétition pour l'Aïkido (Aïkido Kyogi). A la même époque, il publie le livre intitulé "Aikidonyumon" qui rencontre un grand succès.

En 1964, il est nommé 8ème Dan de Judo par le Kodokan et publie "The New Aikido Textbook". Avec le soutien financier de quelques industriels japonais, il ouvre le Dojo Shodokan en 1967. Il consacre beaucoup de temps pour répandre le Shodokan au Japon et à l'étranger. Par l'intermédiaire de ses élèves hauts gradés, son enseignement porte particulièrement ses fruits aux États-Unis, en Australie et au Royaume-Uni

En janvier 1969, Maître TOMIKI donne une interview au célèbre magazine américain Black Belt.

TOMIKI Senseï prend sa retraite et quitte l'Université de Waseda en 1970, il publie "Taiiku To Budo" (éducation physique et Budo), et préside le premier tournoi national japonais d'Aïkido des étudiants. Les règles de base pour la compétition d'Aïkido sont désormais établies.

En 1974, il fonde la "Japan Aikido Association" dont il devient le premier président. Un an plus tard, il devient le Vice-président du Nippon Budo Gakkai (la société des arts martiaux du Japon). En 1976, le nouveau centre Shodokan et dojo principal de la J.A.A. ouvre à Osaka avec Kenji TOMIKI en tant que directeur.

En 1977, accompagné de son épouse Fusue, TOMIKI Sensei rend visite à l'un de ses principaux disciples Fumiaki SHISHIDA, installé en Australie.

Sa santé commence à se détériorer à l'été 1978. Kenji TOMIKI subit une opération et lutte contre un cancer. Malgré la maladie, il continue ses activités et reste actif jusqu'à son décès  le 24 décembre 1979, à l'âge de 79 ans.

 

Auteur de nombreux livres sur l’Aïkido, le Judo et le self défense, il fut fortement influencé par les idées de ses maîtres Jigoro KANO et Morihei UESHIBA. Ses ouvrages ont aidé à répandre l'Aïkido à travers l'Occident. TOMIKI Sensei fonda l’Aïkido Shodokan ou il développa un système de compétition (Aïkido Kyogi) malgré les critiques de certains élèves d'O Sensei. En effet pour lui, la compétition est bel et bien compatible avec la philosophie de l'Aïkido. Le terme japonais pour "compétition", randori shiai, ne signifie pas "confrontation", mais plutôt "entraînement libre pour progresser ensemble". Il fut le professeur de plusieurs haut gradés d’aïkido dont Tetsuro NARIYAMA (shihan 9ème dan), Fumiaki SHISHIDA (shihan 8ème dan), Hiroaki KOGURE (8ème dan), Seiji TANAKA (7ème dan), Senta YAMADA (6ème dan), Leoni MAC FARLANE (8ème dan), Karl GEIS (6ème dan), Tsunako MIYAKE (6ème dan), Takeshi INOUE (6ème dan), Yoji KONDO (6ème dan), Nobuyoshi HIGASHI (7ème dan) ou encore Tadayuki SATO...

 

 

LIENS

Biographies : Lien 1 (Ang) - Lien 2 (Ang) - Lien 3 (Ang)

Articles : Lien 1 (Ang) - Lien 2 (Ang) - Lien 3 (Ang) - Lien 4 (Fra) - Lien 5 (Ang) - Lien 6 (Ang) - Lien 7 (Ang) - Lien 8 (Ang) - Lien 9 (Fra) - Lien 10 (Fra) - Lien 11 (Fra) - Lien 12 (Ang)

Galerie vidéos

 

 

 

joomla template gratuitjoomla free templates
2018  Aikido Club de Montarnaud  globbers joomla template