Biographie de Takako Kunigoshi, pionnière et artiste du Kobukan

 

 

Bonjour à tous,

Voici la biographie de Takako Kunigoshi parue dans le magazine Self & Dragon Spécial Aïkido n°9 - Avril 2022.

Elle fut l’une des premières pratiquantes du Kobukan Dojo au début des années trente. Pionnière courageuse, elle s’entraina avec sérieux et gagna le respect de maître Ueshiba. Illustratrice de talent, elle participa à la création de plusieurs ouvrages d’arts martiaux dont « Budo Renshu », le tout premier livre de Morihei Ueshiba publié en 1934. Elle s’entraina par la suite au dojo privé de l’Amiral Takeshita et enseigna la self défense féminine jusqu’au début de la seconde guerre mondiale.

Amateur de l'histoire de l'Aïkido ? N'hésitez pas à consulter les articles et entretiens que j'ai rédigés pour Dragon Magazine ici.

Bonne lecture et bonne reprise à tous.

Nicolas

Self & Dragon Spécial Aïkido n°10 est dans les kiosques !

 

 

Bonjour à tous,

Le dernier numéro du magazine trimestriel Self & Dragon Spécial Aïkido viens de sortir en kiosque. N'hésitez pas à consulter l'édito de notre rédacteur en Chef, Germain Chamot.

Le thème central est la "mystification" dans les arts martiaux en général et dans l'Aïkido en particulier. Thème subversif et souvent tabou, il est abordé pour la première fois dans le magazine. 

Pour ma part, vous découvrirez dans ce numéro, la biographie de l'immense Gozo Shioda. Célèbre pour ses démonstrations spectaculaires, il fait partie du cercle restreint des géants de l’Aïkido. Disciple d’avant-guerre du fondateur pendant huit ans, il a fortement contribué au renouveau de l'Aïkido dans le Japon d'après-guerre. Fondateur de l’école Yoshinkan, il n’hésitait pas à utiliser ses techniques en situation réelle. Reconnu pour son efficacité, il a enseigné à divers groupes de police de Tokyo. La Fédération Internationale des Arts Martiaux lui décerna le titre de Meijin et le 10ème Dan d'Aïkido. Je profite de ce post pour remercier Jacques Muguruza Sensei pour sa contribution.

Vous pourrez également découvrir un second article intitulé "L'Aïkido au féminin, des pionnières aux expertes actuelles". A l'instar de Tomoe Gozen, célèbre samouraï, les femmes ont pratiqué les arts martiaux dès leurs origines. L’Aïkido ne fait pas exception, bien au contraire. A travers l'histoire de notre discipline, les noms de ces pratiquantes nippones et occidentales, tout d'abord pionnières puis expertes résonnent aujourd'hui. Je vous propose de découvrir les portraits de ces pratiquantes remarquables.

Je vous souhaite une bonne lecture ainsi qu'un bel été...

Nicolas

 

L'Aïkido selon Obi Wan Kenobi

 

 

Irimi Nage, Kaiten Nage...Même les Jedis pratique l'Aïkido !

Dans la nouvelle série star wars "Obi Wan" nous avons eu le plaisir de revoir le célèbre maître Jedi, interprété par Ewan Mc Gregor, dix ans après les événements de Star Wars III.

Riche en scènes d'actions les premiers épisodes ont fait la part belle aux combats à mains nues plus qu'au sabre laser. Notre maître Jedi a ainsi pu démontrer ses compétences martiales avec plusieurs techniques typiques de l'Aïkido.

Comme le montre l'article du site collider, l'acteur s'est préparé pendant plusieurs semaines en Aïkido avec des cascadeurs. L'article présente également une courte vidéo de l'entrainement d'Ewan Mc Gregor.

En attendant surement d'autres montages vidéo plus complet sur les réseaux sociaux, on ne boude pas notre plaisir en regardant ce (trop) court extrait avec un superbe plan large filmé de haut.

Aïkidokas, que la force soit avec vous !

Nicolas

 

Grades et Examens, les enseignements de TAMURA Shihan

Par Nicolas DE ARAUJO

 

 

La fin de la saison rime généralement avec passage de grades kyu et dan. Grand moment dans la vie d'un club, que ce soit pour les pratiquants, comme pour les enseignants, c'est toujours une joie de marquer dans le temps l'évolution des pratiquants. Aussi ai-je trouvé intéressant de rappeler les enseignements de Maître TAMURA sur ce sujet : 

Dans son livre "Etiquette et Transmission", publié en 1991, TAMURA Shihan définissait ce système de grades dans ces termes : 

"Le dan des grades de Judo et d'Aïkido, s'écrit avec un caractère qui signifie degré, marche. Un escalier se monte et se descend, marche par marche, on ne peut le franchir en une fois comme au moyen d'un escalier roulant ou d'un ascenseur. Ce mot contient l'idée de séparation et indique la méthode nécessaire pour parvenir à un but.

A mon sens, c'est ce qui fait qu'il a été choisi pour signifier les grades. (...) Dans le cadre du système de grade kyu dan chacun doit trouver sa propre place en référence au système des titres d'enseignement, la justification de ce système de grades étant d'aider à évaluer le niveau de son travail et d'en comprendre la finalité. (...) Comme les degrés d'un escalier, les grades dan doivent être franchis un par un avec une volonté inépuisable de progrès." 

Sensei attirait également notre attention sur l'attitude lors des examens :

"Il est bien évident que l'attitude juste lors d'un passage de grade doit être d'abord enseignée par les professeurs. La seule raison d'être des examens de kyu ou de dan en Aïkido est de pouvoir prendre soi-même la mesure de ses progrès techniques ainsi que du niveau mental acquis dans un art ou la compétition n'existe pas. Ce qui importe est donc de pouvoir manifester entièrement les résultats de sa pratique quotidienne, dans le sens de l'unité du ki, du coeur (kokoro), du corps et de la technique. Lors de l'examen, les techniques s'enchaînent avec rapidité, précision et puissance : la puissance du corps doit s'exprimer sans interruption, aussi bien en résistance qu'en endurance.

Le calme et la hardiesse du coeur doivent animer une exécution technique d'une précision méticuleuse. Sans peur, sans hésitation, sans morgue, chaque geste doit se faire dans l'engagement total du corps et de l'esprit. Il est bon, dans cette perpective, d'orienter sa pratique quotidienne vers cet engagement total ce qui permettra, lors des examens, sans changement aucun par rapport à l'exercice ordinaire, d'être détendu, relaxé et de garder le geste ample sans se laisser distraire par quoi que ce soit. Il faut rester libre."

Je vous invite à poursuivre la lecture par l'article "les grades dan" définis par Tamura Shihan et acceptés par l’Union des Fédération d’Aïkido (UFA).

 

Stage avec Germain CHAMOT (4ème dan) le 12 juin 2022 à Montarnaud

 

xxx

 

Bonjour à tous,
 
L'Aïkido Club de Montarnaud a le plaisir d'accueillir Germain CHAMOT, 4ème dan Kishinkaï et rédacteur en chef du magazine Dragon Spécial Aïkido, pour un stage exceptionnel.
 
Germain dirigera la journée de pratique, le dimanche 12 juin 2022, à la Halle des Sports Y. NOAH, rue Gabriela Mistral de Montarnaud (34570).
 
Horaires :
9h30 - 12h00
14h - 16h30
 
1 cours 20 €
2 cours 35 €
 
Pensez à réserver votre repas au restaurant par avance.
Contact : Nicolas 06 81 19 62 57
 
Au plaisir de vous retrouver nombreux sur les tatamis.
 
Nicolas

 

joomla template gratuitjoomla free templates
2022  Aikido Club de Montarnaud  globbers joomla template