Shigemi YONEKAWA

(1910 - 2005)

6ème Dan d’Aïkido

 

Par Nicolas DE ARAUJO

 

 

 

Également appelé Gyosho, Seibi et Takaaki. 

Shigemi YONEKAWA est né à Oarai dans la préfecture d’Ibaragi, le 27 Juillet 1910. 

Étant parant avec la famille AKAZAWA, un adepte de la religion Omoto, il fit la rencontre de Yoshiaki FUJISAWA en Août 1932. Ce dernier l’invite à participer à un stage d’arts martiaux sponsorisé par le Budo Senyokai à Iwama. Impressionné par la facilité de Maître UESHIBA à le projeter et par l’originalité de son art, il décide alors d’entreprendre l’étude de l’Aïki Budo.

Peu de temps après et avec l’aide de M. AKAZAWA, il est accepté par O Sensei et entre au Kobukan Dojo. Le fils de M. AKAZAWA, Zenzaburo, étant trop jeune pour s’inscrire, ne le rejoins que six mois plus tard.

Uchi deshi au Kobukan Dojo, Shigemi enseigne dans de nombreux endroits de Tokyo en tant qu’assistant de Maître UESHIBA. Il est également envoyé à plusieurs reprises à Osaka pour enseigner au bureau de la compagnie de Presse Asahi, au Yuko Club (un club d’industriels) et au Dojo Asahi situé dans la demeure de Takuma HISA. Ce dernier l’héberge durant ses séjours.

En 1933, YONEKAWA participe, en tant que uke, aux croquis de Takako KUNIGOSHI pour le livre Budo Renshu. Ce livre illustré est le premier manuel technique de Maître UESHIBA et est principalement destiné au élèves du fondateur en guise de licence d’enseignement.

En 1935, Shigemi apparaît dans le film Asahi News sur l'art de Morihei UESHIBA. Un an plus tard, il est de nouveau son partenaire pour une série de photos prises au Noma Dojo. Ces photographies techniques constituent, à ce jour, le catalogue le plus complet des techniques du Fondateur.

Shigemi YONEKAWA part en Mandchourie en décembre 1936, pour être l’assistant de Kenji TOMIKI. Il assiste ce dernier dans ses missions d'enseignement de l’Aïki Budo a l’académie Daido Gakuin, à l'armée du canton ainsi qu’à l’agence de la maison impériale.

A l’instar de Jigoro KANO, Morihei UESHIBA décide d’abandonner l’ancien système de diplômes d’enseignement mokuroku et menkyo kaiden au profit du nouveau système de grades kyu/dan. Il décerne le grade de 6ème dan à YONEKAWA en 1940.

En avril 1941, une importante commémoration pour le troisième anniversaire de la mort du fondateur du Judo est organisée pendant deux jours au Kodokan. A cette occasion, plusieurs experts judokas présentent leurs pratiques d’écoles anciennes de jujutsu afin de les offrir au maître KANO disparu. Shigemi à l'honneur d'accompagner Kenji TOMIKI lors de sa démonstration d'Aïki-Budo.  Fait exceptionnel à cette époque, car habituellement, seul Maître Ueshiba présente son art publiquement.

Shigemi est incorporé dans l’armée Impériale Japonaise en 1944 et combat à Okinawa et à Taiwan jusqu'à son rapatriement en 1946.

Ne pratiquant plus l’aïkido après la guerre, il s’établit à Tsuchiura, préfecture d’Ibaragi et s’intéresse à l’agriculture. Durant les dernières années de sa vie, il voyage à l’étranger pour étudier les techniques agronomiques nouvelles.

Shigemi YONEKAWA est promu 8ème dan à l'occasion du nouvel an 1962 (kagami biraki).

Il nous quitte le 28 juillet 2005, le lendemain de ses 95 ans.

 

Shigemi YONEKAWA fut l'un des premiers uchi deshi d'O Sensei et l'un de ses partenaires favoris d'avant guerre. Il participa à des évènements importants comme le film Asahi, le livre Budo Renshu et les photos du Noma dojo. Nommé 6ème Dan, il arrêta la pratique de l'Aïkido après guerre.

 

LIENS

Biographie : Lien 1 (Fra)   

Article : Lien 1 (Fra) - Lien 2 (Fra) - Lien 3 (Ang)

Galerie vidéos

 

 

joomla template gratuitjoomla free templates
2019  Aikido Club de Montarnaud  globbers joomla template