Nobuyoshi TAMURA

(1933-2010)

8ème Dan d'Aïkido

 

Ecrit par Nicolas DE ARAUJO

 

 

 

Nobuyoshi TAMURA est né le 2 mars 1933 à Osaka.

Il débute la pratique du Judo et surtout du Kendo au collège, sous la direction d’un ami de son père, lui même enseignant de cet art.

Particulièrement attiré par le Zen durant sa jeunesse, il devient adepte de la macrobiotique fondé par Georges OHSAWA.

Après le décès de son père, Nobuyoshi souhaite devenir totalement indépendant. Il découvre l’aïkido en 1952 et reçoit l’aide de nombreuses personnes, parmi lesquelles Seigo YAMAGUCHI. Ce dernier doit retourner dans sa ville natale pour se marier et lui propose d’habiter sa maison jusqu'à son retour, prévu un mois plus tard. De retour avec son épouse, Maître YAMAGUCHI lui suggère alors de devenir uchi-deshi.

Le jeune TAMURA écoute son conseil et intègre l’Aikikai Hombu Dojo, le 5 août 1952 et deviens le premier élève interne d'après guerre ! Il suit principalement l’enseignement du Doshu Kisshomaru UESHIBA et de Kisaburo OSAWA, et devient rapidement l'un des disciples les plus proches du fondateur Morihei UESHIBA. Durant plusieurs années, Nobuyoshi est le partenaire privilégié d'O Sensei pour ses démonstrations publiques et l'accompagne dans la majorité de ses déplacements.

Il est nommé shodan le 13 mars 1955. Devenu instructeur au Hombu Dojo, il enseigne également au US Navy Special Service Center de Yokohama ainsi que dans d’autres dojos de Tokyo.

Sa progression est impressionnante, il est promu d'un dan quasiment chaque année. Il est nommé 2ème dan le 28 avril 1956, 3ème dan le 25 avril 1957, 4ème dan le 24 avril 1958 puis 5ème dan le 15 janvier 1960.

En 1961, il partage avec Koichi TOHEI, l’honneur d’accompagner le fondateur à Hawaï lors de son premier et unique voyage hors du Japon.

TAMURA Sensei est promu 6ème dan à l'occasion de kagami biraki (célébration du nouvel an), le 15 janvier 1962.

En 1963, il apparaît dans le livre publié par le Doshu, Kisshomaru UESHIBA, intitulé "Aïkido". Il y sert d'uke pour plusieurs photographies en compagnie de Kazuo CHIBA.

En 1964, Nobuyoshi fait la rencontre d’une nouvelle pratiquante, Rumiko au hombu dojo, et l’épouse peu de temps après. Ayant prévu de découvrir l’Europe durant son voyage de noces, il est missionné par l’Aïkikai pour étudier le fonctionnement de l’Aïkido en France au travers des structures associatives.

A son arrivée à Marseille, le 13 novembre 1964, il est accueilli par Pierre CHASSANG et les dirigeants de l'A.C.F.A (l'Association Culturelle Française d'Aïkido).

Jean ZIN, élève de Tadashi ABE, lui offre la possibilité d'enseigner dans son dojo de Marseille. Après onze années passées à l’Aïkikai de Tokyo, Maître TAMURA et son épouse décident de s’installer définitivement dans le sud de la France.

L'Aïkido français et européen est alors en pleine expansion ; sous l'égide de l’A.C.F.A. et l'A.C.E.A (Association Culturelle Européenne d'Aïkido), Nobuyoshi TAMURA et Mutsuro NAKAZANO dirigent de nombreux stages à travers l’hexagone et le vieux continent. Sous la direction des Maîtres de l'Aïkikaï, M. NAKAZONO, N. TAMURA et M. NORO, Annecy, un important stage international d'été est organisé chaque année à Annecy.

Par l’intermédiaire de NAKAZONO Senseï, parti vivre à Paris et du cercle de macrobiotique, TAMURA Senseï fait la connaissance, en 1967, du Maître Zen Taisen DESHIMARU et devient son ami.

TAMURA Shihan est promu 7ème dan à l'occasion de kagami biraki, le 15 janvier 1969.

En 1971, TAMURA Sensei et l'A.C.F.A rejoignent les groupes d'aïkido d'André NOCQUET et d'Hiroo MOCHIZUKI au sein de la Fédération Française de Judo et Disciplines Associées (F.F.J.D.A.).

Délégué officiel de l'Aïkikaï So Hombu, le style de Maître TAMURA devient de plus en plus représentatif. Ce dernier participe à la fondation de l’Union Nationale d’Aïkido (U.N.A.) en juin 1971.

En 1973, Nobuyoshi TAMURA collabore avec Hiroo MOCHIZUKI et André NOCQUET, à la création d'une méthode nationale d'aïkido adaptée à la mentalité française. Cette méthode, dont le contenu est rédigé par Guy BONNEFOND, est constitué d'une progression de l'enseignement du 6ème kyu au 5ème dan et du programme des épreuves techniques et pédagogiques pour l'obtention du Brevet d'Etat de professeur d'Aïkido.

Une délégation composée de Maître TAMURA, Guy BONNEFOND, Pierre CHASSANG et Georges PFEIFER (ex Président de la F.F.J.D.A. chargé d'organiser l'Aïkido Français) est officiellement reçu au Hombu Dojo de Tokyo par le Doshu Kisshomaru UESHIBA en aout 1973. A cette occasion une convention est signée entre l'Aïkikaï de Tokyo et l'A.C.E.A confirmant la délégation officielle Japonaise à l'organisme européen.     

Au cours de l'année 1975, le groupe d'André NOCQUET quitte la F.F.J.D.A. et Hiroo MOCHIZUKI décide de ne plus diriger de stages d'aïkido pour se consacrer à d'autres activités, Maitre TAMURA reste alors le seul conseiller technique de l’Union Nationale d’Aïkido (U.N.A.).

Le 3 novembre 1975, le Doshu Kisshomaru UESHIBA est reçu à l'Hôtel de Ville de Paris  et remet, à cette occasion, le diplôme de 8ème dan d'Aïkido à Maitre TAMURA en présence des dirigeants de la F.F.J.D.A., de Guy BONNEFOND (Président de l'U.N.A.), de Moriteru UESHIBA et de Kazuo CHIBA.

En octobre 1976, TAMURA Sensei participe au 1er congrès de la Fédération Internationale d’Aïkido (F.I.A.) à Tokyo. Il est nommé membre du Conseil Supérieur de la FIA.

L'A.C.E.A se transforme officiellement en Fédération Européenne d'Aïkido en novembre 1976. TAMURA Sensei est naturellement membre des experts japonais de cette "nouvelle" fédération et représente la France avec Maître NORO.

Le 3ème congrès mondial de la F.I.A se déroule en France du 30 septembre au 3 octobre 1980. Plusieurs stages sont organisés au stade Pierre de Coubertin à Paris avec la participation du Doshu Kisshomaru UESHIBA, de son fils et de nombreux maîtres japonais. Un gala exceptionnel à lieu le 3 octobre au cours duquel de nombreuses démonstrations sont effectués par les directeurs techniques du monde entier. TAMURA Sensei est accompagné, pour cette occasion, des 24 délégués techniques nationaux français.

En 1982, Maître TAMURA se prononce pour la séparation de la F.F.J.D.A. et la création de la Fédération Française Libre d’Aïkido et de Budo (F.F.L.A.B) dont il devient naturellement le Directeur Technique National.

Au cours de l'année 1985, à la demande du ministère des sports, la F.F.L.A.B retire le mot "libre", reçoit l'agrément ministériel et devient la Fédération Française d'Aïkido et de Budo (F.F.A.B.). Les groupes d'André NOCQUET, de Gérard BLAIZE et de Roger RICHAUD viennent grossir les effectifs de la fédération dirigée par Maître TAMURA.

Animant de nombreux stages à travers le continent depuis son arrivée en Europe, il établit des liens en Allemagne, en Italie, au Portugal, au Royaume Uni, en Belgique, aux Pays-bas, en Suisse, en Suède, en Russie…

En 1989, il reçoit la visite du Doshu Kisshomaru UESHIBA venu le féliciter à l’occasion du 25ème anniversaire de son arrivée en Europe.

En mai 1992, Maître TAMURA participe à la 1ère rencontre organisée par la Fédération Européenne d'Aïkido à Bruxelles. Pour ce séminaire international historique, les maîtres K. ASAI, S. SUGANO, M. FUJITA, Y. FUJIMOTO, H. HOSAKAWA, H. IKEDA, M. KANETSUKA, C. TISSIER et le Doshu Moriteru UESHIBA dirigent la pratique pendant plusieurs jours. 

TAMURA Shihan inaugure l'Ecole Nationale d'Aïkido (E.N.A.) à Bras, dans le var, en septembre 1995. L’inauguration officielle (dojo biraki) du "Dojo Shumeikan" à lieu en présence de son ami Masando SASAKI, prêtre Yamagake San'in Shinto et Shihan 8ème Dan de l’Aïkikai de Tokyo.

En 1999, Maître TAMURA reçoit la médaille de chevalier de l'ordre national du Mérite.

TAMURA Shihan est promu 9ème dan par l'Aïkikai en janvier 2006. Il refuse humblement cette promotion et propose au Doshu que ce grade lui soit attribué à titre posthume !

S'il enseigne dans le monde entier, il dirige en France, un stage tous les mois de la saison en alternant les régions. Depuis la fin des années 90 à 2008, un stage annuel international à lieu à Paris au mois de mai, réunissant environ huit cent pratiquants venus de toute l'Europe !

Durant l'été TAMURA Shihan donne également, de 1978 à 2009, trois stages internationaux d'une semaine qui réunissent plusieurs centaines de pratiquants à Lesneven (en juillet), Saint Mandrier (fin juillet-début août) et à La Colle sur Loup (en août).

En mars 2010, il anime son dernier stage national à Dijon.

Nobuyoshi TAMURA nous quitte le 9 juillet 2010, à l'âge de 77 ans.

 

TAMURA SHIHAN a consacré sa vie depuis 1964, à construire l'Aïkido européen. Appelé « sensei » par respect par ses élèves, il fut l’un des enseignants d’Aïkido les plus influents et populaires en Europe. Reconnu pour son efficacité, sa puissance et sa virtuosité technique il était également très apprécié pour sa bienveillance et sa modestie. TAMURA Sensei est l'auteur de trois ouvrages, les deux premiers "Méthode nationale d'Aïkido" paru en 1975 et "Aïkido" paru en 1986 sont des ouvrages techniques, aujourd'hui épuisés.  Le troisième "Etiquette et Transmission", publié en 1991, est un ouvrage sur l'esprit et le cœur de l'Aïkido.

Shihan 8ème dan d'aïkido, Nobuyoshi TAMURA sièga au Conseil supérieur de la Fédération Internationale d'Aïkido (FIA) et au North Shihankai. Il fut le professeur de nombreux haut-gradés européens, dont Pierre CHASSANG (8ème dan), Guy BONNEFOND (6ème dan), Robert BLANQUER (6ème dan), Jean-Paul AVY (Shihan 7ème dan), Jacques BONNEMAISON (Shihan 7ème dan), Claude PELLERIN (Shihan 7ème dan), Toshiro SUGA (Shihan 7ème dan), René VAN DROOGENBROECK (7ème dan), René TROGNON (Shihan 7ème dan), Jean-Luc FONTAINE (Shihan 7ème dan), Gilbert MILLIAT (Shihan 7ème dan), Marc COUDURIER CURVEUR (7ème dan), Michel BECART (Shihan 7ème dan), Malcolm TIKI SHEWAN (6ème dan), Stéphane BENEDETTI (Shihan 6ème dan), Didier ALLOUIS (Shihan 7ème dan), Jacques BARDET (Shihan 7ème dan), Jean-Paul MOINE (Shihan 7ème dan), Christian GAYETTI (Shihan 7ème dan), Bernard GEORGE-BATIER (7ème dan), Nébi VURAL (6ème dan), Jean-Pierre PIGEAU (6ème dan), Jean-Yves LE VOURCH’ (Shihan 6ème dan), Robert LE VOURCH' (Shihan 6ème dan), Jean-Louis DUPUY (7ème dan), Luc BOUCHAREU (Shihan 6ème dan), Corinne MASSON (Shihan 6ème dan), Jean-Claude JOANNES (7ème dan), Gilles AILLOUD (Shihan 6ème dan), Michel VENTURELLI (6ème dan), Henry AVRIL (Shihan 6ème dan), Michel BENARD (Shihan 7ème dan), Robert DALESSANDRO (Shihan 6ème dan), Michel GILLET (Shihan 6ème dan), Michel PROUVEZE (Shihan 7ème dan), Jean-Pierre LAFONT (6ème dan), Antoine SOARES (6ème dan), Fabrice CAST (6ème dan), Brahim SI GUESMI (6ème dan), Roberto MONTSERRAT (6ème dan), Jean-Marie CASTILLON (6ème dan), Mickaël MARTIN (5ème dan), Daniel TOUTAIN (6ème dan), Alain PEYRACHE (Shihan), Tomas SANCHEZ (Shihan 7ème dan), Luis ANTUNES (6ème dan), M'Barek ALAOUI (8ème dan), Mariano ARISTIN (7ème dan), Doris DOHSE (6ème dan)...

 

LIENS  

Biographies : Lien 1 (Fra) - Lien 2 (Fra) - Lien 3 (Fra)Lien 4 (Ang)  

Interviews : Lien 1 (Fra) - Lien 2 (Fra) - Lien 3 (Ang) - Lien 4 (Ang) - Lien 5 (Ang) - Lien 6 (Fra)  

Interview de Madame TAMURA : Lien 1 (Fra)

Articles : Lien 1 (Fra) - Lien 2 (Fra)Lien 3 (Fra) - Lien 4 (Fra) - Lien 5 (Ang) - Lien 6 (Fra) - Lien 7 (Fra) - Lien 8 (Fra)

Hommages à Maître TAMURA : Lien 1 (Fra) - Lien 2 (Fra)Lien 3 (Fra) - Lien 4 (Ang)

Galerie vidéos

 

 

joomla template gratuitjoomla free templates
2018  Aikido Club de Montarnaud  globbers joomla template