Les niveaux de pratique

En Aïkido nous utilisons différents niveaux d'étude. Il est utile de respecter une progression naturelle.

 

KO TAÏ (GO-NO-GEIKO)

Correspond à l'état " solide " de la matière. C'est le premier niveau de travail, solide et précis, on dit souvent statique. Corps très ferme, " lourd ", la force physique est employée offrant une résistance au mouvement, sans jamais bloquer, pour développer la musculature, la puissance, la stabilité, chercher le point de déséquilibre de Uke.

 

JYU TAÏ (JYU-NO-GEIKO)

Correspond à l'état " liquide " de la matière. Etant arrivé à une bonne pratique du Ko Taï, on doit être capable d'effectuer les techniques avec souplesse, sans contraction inutile. C'est l'application dynamique des techniques.

 

EKI TAÏ OU RYU TAÏ

Correspond à l'état " fluide " de la matière. Cette forme s'apparente à l'écoulement de l'eau. Recherche de la dynamique et de l'harmonie Uke - Tori dans un travail sans heurts, rapide, alliant souplesse, puissance et précision des gestes et du placement du corps. Niveau avancé de la pratique, ou l'on agit avant l'attaque ou la saisie du partenaire.

 

KI TAÏ (RYU-NO-GEIKO)

Correspond à l'état "gazeux" de la matière. Dans cette forme il faut prendre « l'esprit » de son partenaire, l’englober et l'amener à attaquer selon la forme désirée. C’est le niveau le plus élevé de la pratique. Cette action implique l’action du Ki, c’est un exercice de Ki Awase (rencontre du Ki). C’est l’harmonie complète dans l'anticipation et la fluidité des relations Uke - Tori .

 

joomla template gratuitjoomla free templates
2020  Aikido Club de Montarnaud  globbers joomla template