image1 image2 image3

Aïki Taïso de Koichi TOHEI

(Extrait du film "Authentic Aïkido")

 

D'après le témoignage de TAMURA Senseï* "L’Aïkido se développant, il commença à être enseigné dans les écoles et les clubs d'entreprises, il a donc fallu enseigner à des gens nombreux sans expérience antérieure. C'est sous l'impulsion de Koichi TOHEI, alors Shihan Bucho (Directeur Technique du Hombu Dojo) que furent sélectionnés des mouvements (préparatoires) étroitement liés aux techniques de l'Aïkido. Ces exercices connurent un développement exponentiel."

A la fin des années 50, l'Aïkido est en plein expansion. TOHEI Sensei est alors l’enseignant le plus connu en Occident, du fait de ses nombreuses démonstrations et de la publication de ses premiers livres en anglais ! Il a une grande influence sur les méthodes d’enseigner l’Aïkido et propose alors d’ouvrir des "cours sur l’étude du Ki" afin d’unifier le corps et l’esprit.

En désaccord avec le Doshu, Kisshomaru UESHIBA, il quittera l’Aïkikaï en 1974 et développera par la suite sa propre méthode incluant divers exercices de développement du Ki. Professeur de la grande majorité des instructeurs formés au hombu dojo, TOHEI Sensei leur léguera ses exercices d'Aïki Taïso, toujours pratiqués de nos jours.

En voici une synthèse écrite (en anglais) :

 

 

N'hésitez pas à poursuivre l'étude par la lecture des articles rédigés par Nicolas RAGOT & Nadège GIGAN publiés sur l'excellent site "sans forme ni chemin". 

 

* Extrait du livre "Jumbi Dosa" de Christophe PAGE

joomla template gratuitjoomla free templates
2020  Aikido Club de Montarnaud  globbers joomla template