image1 image2 image3

Fukiko SUNADOMARI

(1914-2006)

6ème dan d'Aïkido

 

Ecrit par Nicolas DE ARAUJO

 

 

 

Fukiko SUNADOMARI est née le 9 mai 1914. Elle est également appelée Mitsue.

Née dans une famille de fidèles adeptes de la religion Omoto, elle est la sœur cadette de Kanemoto SUNADOMARI, moine et élève de Morihei UESHIBA dès 1928 et sœur ainée de Kanshu SUNADOMARI, uchi deshi du fondateur dès 1941. 

Vers la fin des années 30, Fukiko débute la pratique des arts martiaux par l'étude de la naginata Jikishingake-ryu, une arme proche de la lance à lame courbe.

Elle étude sous la direction de Hideo SONOBE, considérée comme la plus grande experte en naginata du Japon et nommée shihan en 1926 par le Dai Nippon Butoku Kai. SONOBE Sensei avait rencontré Maître UESHIBA en 1939, a l'occasion d'une démonstration en Mandchourie et avait été enthousiasmée par son art. Elle dirigeait une école privée et un dojo dans le quartier de setagaya à Tokyo et accordait une autorisation spéciale à ses étudiantes qui souhaitaient suivre les cours d’aïkido.

Au début des années 50, Fukiko rejoint l'Aïkikaï Hombu Dojo lors de sa ré-ouverture. Vivant occasionnellement avec les élèves internes (uchi deshi), elle devient la confidente et l'assistante personnelle de Maître UESHIBA. Ce dernier lui attribue personnellement le grade de 6ème dan.

Figure importante du Hombu Dojo, SUNADOMARI Sensei occupe la fonction de Fujin Bucho (chef de la section des instructeurs féminins) et est impliquée dans le fonctionnement interne du dojo et dans les affaires de la famille UESHIBA.

En 1969, après le décès du Fondateur, Fukiko effectue des recherches approfondies pour aider son frère Kanemoto à écrire la première biographie autorisée de Maître UESHIBA intitulée "Aikido Kaiso Morihei Ueshiba".

Au milieu des années 80, Fukiko souhaite rendre hommage à la mémoire du Fondateur. A cet effet, elle vend quelques calligraphies que lui avait offertes O Sensei pour financer un petit temple votif à sa mémoire dans la ville de Kumamoto.

Fukiko SUNADOMARI s'éteint le 1er mai 2006 à Fujisawa, à l'âge de 92 ans. 

 
Bien que peu connue du grand public, Fukiko SUNADOMARI est un personnage important de l'histoire de l'aïkido. Elle fut l'une des premières instructrices du Hombu Dojo et la seule femme ayant reçu le grade de 6ème dan directement du Fondateur. Partageant l'approche spirituelle de Maitre UESHIBA, elle eut une relation privilégiée avec lui.

 

LIENS :

Articles : Lien 1 (Fra) - Lien 2 (Ita) - Lien 3 (Ang) - Lien 4 (Ang) - Lien 5 (Rus)

Galerie vidéos 

 

 

joomla template gratuitjoomla free templates
2018  Aikido Club de Montarnaud  globbers joomla template